Comme le pourcentage estimé de perte de chiffre d’affaires sur les semaines 12 et 13 par les entrepreneurs du paysage.

D’après l’enquête « Filière horticole » réalisée par Val’hor face à la crise Covid-19, dont les résultats ont été publiés mercredi 25 mars, les entrepreneurs du paysage estiment à 4 % les pertes totales de chiffres d’affaires des semaines 12 et 13 par rapport au chiffre d’affaires annuel.
La situation financière est particulièrement difficile : certaines entreprises continuent leur activité, bien que de nombreux fournisseurs aient arrêté leurs activités. Les chantiers sont la plupart annulés ou suspendus. Le chiffre d’affaires est jugé comme non récupérable. Concernant les mesures sanitaires, l’absence de protections (masques) rend la poursuite de l’activité contraire aux dispositifs sanitaires édictés par l’Etat. L’arrêt de l’activité pour protéger la santé du personnel est donc une solution quasi-incontournable.

Pour consulter l’enquête complète de Val’hor, cliquez ici

4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *