Et si l’offre actuelle en matière de dalles en pierres reconstituées dessinait les tendances de demain ? Possible. A dire vrai, au regard des derniers catalogues des pointures de la pierre reconstituée, la modernité côtoie la rusticité, jusqu’à, parfois, se combiner harmonieusement pour former des dalles atypiques, voire mimétiques, aux textures tantôt prononcées ou digne d’un velours, aux couleurs sobres, un brin ‘chic’… Alors, quoi de neuf sur les terrasses ?

‘Timberstone’ de Marshalls, pour une terrasse très nature !
Conçues pour mimer l’aspect du bois (à s’y méprendre !), les dalles ‘Timberstone’, nommée ‘planches’ permettent de composer de véritables parquets. Le rendu est saisissant !
Dimensions (planche) : 90 x 22,5 x 5 cm
Coloris : Coppice Brown (marron), Driftwood (beige foncé)

C’est un fait. Avec le monopole incontesté des dalles en pierre naturelle, la démocratisation du béton désactivé et l’esprit naturel, tant convoité, des platelages en bois, la pierre reconstituée avait perdu ses lettres de noblesse sur les terrasses. Jusqu’au jour où les effets de mode ont pris fin, marquant dans la foulée le retour fracassant de ce matériau aux multiples avantages. L’offre du marché s’est alors considérablement étoffée, affichant de nouvelles tendances. Des coloris plus classiques reviennent en force, des textures ‘passe-partout’ font des émules, les formats s’agrandissent, les possibilités d’imitation de la pierre reconstituée sont toujours plus captivantes, les arêtes sont plus vives, les surfaces lisses gagnent du terrain… Tout est fait pour satisfaire les goûts de la clientèle des paysagistes, en quête du produit ‘miracle’… si possible français, européen, beau (on s’en doute un peu), nécessitant peu d’entretien et atypique, affirmant ainsi l’identité du jardin.
De toute évidence, les jardins deviennent de plus en plus contemporains et le minéral y tient une part prépondérante. C’est pourquoi, il est nécessaire pour les fabricants de ‘coller’ à cette tendance en proposant des produits modernes. D’autre part, il est très important de conserver les produits plus classiques, mais d’en modifier les caractéristiques afin d’assurer une transition entre le moderne et le rustique.

Coloris, textures et formats

Question couleur, les grands classiques sont de retour : gris, anthracite, blanc cassé et jaune sablé. Mais ce que l’on constate, en France, c’est une certaine régionalisation des couleurs. Par exemple, les clients du Nord et de l’Est préfèrent le blanc ou le gris, alors que les clients du Sud priorisent les tons rosés. Pour les textures, place à la diversité : il y a en a pour tous les goûts, bien que les surfaces lisses soient aujourd’hui nettement demandées. Est-ce l’effet carrelage recherché ou tout simplement la sobriété du produit, dans les couleurs comme dans les lignes ? Toujours est-il que les finitions lisses ou légèrement feuilletée/bullée gagnent le cœur des propriétaires de jardin. Du côté des formats, ce n’est plus une nouveauté : les grands modules ont la cote auprès des clients et des paysagistes, qui gagnent du temps de pose (à condition de disposer du matériel nécessaire pour transporter, charger et poser de grands formats, frôlant parfois le mètre carré !). Enfin, dernière tendance : avec l’essor des piscines privées, les clients veulent bien souvent des dalles harmonisées avec les margelles. Qu’on se rassure, les fabricants ont de quoi satisfaire les demandes !

Voir tous les produits
S’abonner à Profession Paysagiste

 

Une élégance minérale qui va vous étonner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *