56-ferron« La crise reste le meilleur moment pour reprendre et démarrer l’entrepreneuriat quand on dispose d’un réel projet, qu’on y croit fermement et contre tous les dogmes. Et, lorsque le soleil réapparaît après la tempête, on ne peut faire que mieux ! »

Pascal Ferron, vice-président de Baker Tilly France dans une chronique sur lentreprise.lexpress.fr

Si la crise en inquiète plus d’un, c’est aussi un moment d’opportunités pour les plus audacieux, comme l’explique Pascal Ferron, vice-président de Baker Tilly France dans une chronique sur lentreprise.lexpress.fr:

« La crise reste le meilleur moment pour reprendre et démarrer l’entrepreneuriat quand on dispose d’un réel projet, qu’on y croit fermement et contre tous les dogmes. Et, lorsque le soleil réapparaît après la tempête, on ne peut faire que mieux ! ». Des propos que confirme Guillaume de Germay, qui a repris en mai 2011 l’entreprise du paysage CG Environnement, suivi de deux autres entreprises en 2012, et qui prévoit d’en acquérir une nouvelle en 2013 : « il y a des opportunités dans les périodes difficiles », nous a-t-il confié lors d’une interview sur son entreprise et ses ambitieux projets à paraître dans le prochain numéro.

La phrase… de Pascal Ferron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.