Après un début d’année terni par la météo, l’activité reprend des couleurs et 2016 devrait se clôturer sur un chiffre d’affaires stable.

graphique-unepLourdement impactée par un marché public en berne (lié à la baisse des transferts de l’Etat aux collectivités locales) et les intempéries du printemps passé, l’activité des paysagistes reste en baisse. Suivant la reprise déjà effective du secteur de la construction neuve, cette situation tendrait à se redresser sur le restant de l’année. Ainsi, le chiffre d’affaires des entreprises du paysage serait stable sur l’ensemble de l’année 2016.

En ce début d’année, 73 % des entrepreneurs anticipent un maintien de leurs marges, soit 6 points de plus à six mois d’intervalle. 9 % prévoient une diminution de leurs marges, 12 % une amélioration de leurs marges et 6 % une restauration de leurs marges.

Le niveau des carnets de commandes (pour les six mois à venir) continue son redressement pour atteindre 133 jours de travail. Sources UNEP-Agrica- VAL’HOR en juillet 2016.

Actu : Baromètre Unep-Agrica des entreprises du paysage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.