Hier, jeudi 23 janvier 2014, le parlement a définitivement adopté le projet de loi écologiste qui interdit les pesticides dans les espaces verts publics à partir de 2020. « Ce texte est une nécessité pour la santé publique et la protection de l’environnement », a affirmé le ministre de l’Écologie Philippe Martin.

La proposition de loi, déjà adoptée par le Sénat en novembre dernier, interdit à partir du 1er janvier 2020 l’usage des produits phytosanitaires par l’État, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts. Ce délai a pour but de laisser le temps de trouver des solutions alternatives et de changer les habitudes. En effet, malgré le plan “Ecophyto” lancé en 2008 visant à réduire de moitié l’usage de pesticide d’ici 2018, la France reste le premier consommateur européen.

C’est d’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.