Dans notre dernière newsletter, nous vous demandions si vous faisiez payer à vos clients les études paysagères. Les réponses sont partagées. 50% d’entre vous indiquent ne pas les faire payer, 30% précisant tout de même qu’ils y pensent. L’autre moitié indique faire payer les études paysagères à leurs clients, et 20% soustraient la somme engagée à l’étude paysagère aux travaux.


Des études paysagères de plus en plus facturées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.