Le  paysagiste a un véritable rôle à jouer dans la création de refuges au jardin. Cela va de l’action la plus simple : entretien raisonné du jardin et gestion différenciée, mise en place d’essences  qui permettent d’apporter le gîte et le couvert à la petite faune… aux aménagements plus spécifiques favorisant la biodiversité tels que les hôtels à insectes.

Découvrez la totalité de l’article dans notre numéro de juin-juillet 2017.

Des méthodes simples pour faire du jardin un refuge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *