La prise en compte des problématiques liées au plastique est de plus en plus prégnante à tous les niveaux de la société : médiatique, réglementaire (projet de loi en cours relatif à l’économie circulaire), échanges internationaux (plusieurs pays d’Asie refuse désormais les déchets en provenance d’Europe), modes de consommation (vente en vrac), …

On estime à 500 millions de contenants plastiques horticoles pour près de 10 000 tonnes mis sur le marché français annuellement, dont une grande majorité est gérée comme déchets industriels banaux (DIB) et finit en site d’enfouissement ou en combustible solide de récupération (CSR) pour une valorisation énergétique après combustion. Seule une faible proportion (non estimée) finit en recyclage matière.

Dans ce contexte, l’Interprofession VAL’HOR s’est saisie de ce sujet afin d’identifier et mettre en œuvre des leviers d’améliorations qui soient environnementalement bénéfiques et économiquement viables pour tous les opérateurs de la filière. Le présent questionnaire a pour objectif de faire l’état des lieux des pratiques actuelles des entreprises vis-à-vis de la gestion des déchets plastiques professionnels et tout particulièrement des pots, plaques et clayettes horticoles en plastique.

Participez à l’enquête du 4 novembre au 6 décembre. Durée estimée : 10 minutes

Enquête sur le recyclage des pots en plastique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *