danImplantée dans l’Ouest lyonnais depuis 1952, Green Style est devenu un acteur majeur du paysage en Rhône-Alpes. Après une vague de diversification de ses activités dans les années 90, la société affiche une excellente forme. Son président, Daniel Lachana, nous livre quelques-unes de ses méthodes organisationnelles.

A la fin des années 70, Daniel Lachana s’est formé au lycée horticole de Lyon-Dardilly en choisissant pour spécialité les espaces verts. Il achève sa formation en 1981 à Tecomah dans le domaine des terrains de sports. Aussitôt ses études terminées, il fait ses premières armes au sein de diverses entreprises pendant cinq ans et entre chez Réty Green Style en 1986 en tant que directeur technique. La société, bénéficiant déjà d’une solide réputation dans l’agglomération lyonnaise pour ses prestations qualitatives, porte alors le nom de son fondateur, Georges Réty. Ce n’est qu’en 1995, à la faveur de la construction d’un nouveau siège social, que la société perd son nom d’origine pour devenir Green Style. Entre temps, en 1991, Daniel Lachana devient président de la société.

« Lors de mon arrivée en 1986, l’entreprise comptait huit salariés. Il ne restait plus que l’activité espaces verts, création et entretien. Nous sommes 80 aujourd’hui. Par étape, nous avons su dynamiser nos activités en nous diversifiant. En 1989, nous nous sommes lancés dans la réalisation de terrains de sport et avons intégré le groupement Sport International. En 1992, nous avons élargi notre champ de compétence à l’élagage et enfin en 1999, nous avons créé une activité dédiée au génie végétal », explique le dirigeant.

Cette vague de diversification s’explique à la fois par le volontarisme de Daniel Lachana mais également par les fortes demandes exprimées par les clients. « Nous étions ambitieux, bien sûr, mais nous avons aussi été poussés par nos clients. Ils étaient très satisfaits de notre travail et nous demandaient de gérer leurs autres besoins. Cela m’amène à dire que la seule façon de pérenniser les activités d’une entreprise, c’est de garantir au client de la qualité et du service. D’ailleurs, au mot entreprise devrait toujours être accolés les mots qualité et service. Ils sont à mes yeux indissociables », résume-t-il.

(…)

Retrouvez l’article complet en vous abonnant à Profession Paysagiste, cliquez ici !

La phrase d’actu… de Daniel Lachana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.