« Nos entreprises doivent être le fer de lance de la réintégration de la biodiversité dans les écosystèmes urbains et périurbains » milite Thierry Muller, nouveau président de Qualipaysage.

© Clément Vidon

Après onze ans passés en tant que vice-président du Bureau de QualiPaysage, l’organisme de qualification des entreprises du paysage, Thierry Muller en prend la présidence. Élu en janvier dernier pour trois ans, cet entrepreneur strasbourgeois place deux chantiers au cœur de son mandat : la finalisation de la refonte de la nomenclature et la création de labels. Thierry Muller succède ainsi à Marc Loiseleur.

Diplômé de l’École supérieure d’architecture des jardins de Paris (ESAJ) en 1977, Thierry Muller est Chevalier du Mérite Agricole. En 1980, il fonde l’entreprise d’ingénierie et de travaux du paysage Thierry Muller SAS, à l’origine de nombreux travaux d’aménagements extérieurs à Strasbourg et dans sa région. Thierry Muller a toujours multiplié les engagements pour la profession « dont la particularité est de travailler avec le vivant : nos ouvrages sont des infrastructures vertes que nous accompagnons tout au long de leur durée de vie », explique-t-il. Dès 1983, l’entreprise est qualifiée QualiPaysage, le seul organisme professionnel qui attribue, sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, des qualifications relatives aux métiers du paysage.

La phrase de Thierry Muller, nouveau président de Qualipaysage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *