« Les entreprises préfèrent réduire l’emploi que les salaires pour préserver la motivation des travailleurs et le climat social »

les auteurs de l’étude du Conseil d’analyse économique

Le Conseil d’analyse économique a réalisé une étude sur la dynamique des salaires en cette période de crise. Celle-ci révèle que « depuis 2008, l’écart se creuse en France entre la productivité du travail qui tend à stagner et les salaires qui continuent à progresser à un rythme annuel de 0,8% dans le secteur privé ». Cette évolution est due pour trois quarts à l’augmentation des rémunérations des salariés en emploi. « Les entreprises préfèrent réduire l’emploi que les salaires pour préserver la motivation des travailleurs et le climat social, deux déterminants essentiels de la productivité », constatent Philippe Askenazy, Antoine Bozio et Cécile Garcia-Peñalosa, auteurs de l’étude.

La phrase… du Conseil d’analyse économique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.