Planter un arbre dans un jardin n’est pas anodin. En effet, celui-ci est souvent l’un des éléments clés du jardin en créant un point d’appel visuel et d’intérêt, propice à l’établissement d’un espace de détente à l’ombre d’une belle canopée rafraîchissante. Aussi, faut-il bien réfléchir au choix de l’essence afin de satisfaire pleinement votre client et lui éviter quelques désagréments.

© philippe-perdereau
Les cépées permettent de créer un point d’appel tout en laissant le regard s’échapper vers le lointain (exemple : Quercus phellos, Q. laurifolia, Q. myrtifolia, Q. castaneifolia, Acer ginnala, A. saccharinum, A.campestre, Prunus accolade, P. ‘Sunset Boulevard’…).

Lorsque l’espace disponible est suffisant, l’arbre se doit d’être intégré à une composition de jardin. En effet, celui-ci participe à dynamiser l’aspect général du jardin : il créé un événement en apportant de la verticalité et en enrichissant les strates herbacées et arbustives, par ailleurs propices à la biodiversité animale. Qu’il soit isolé en plein centre du jardin ou en pourtour comme écrin de verdure, il participe à la qualité d’un espace jardiné que vos clients seront très sûrement apprécier, à condition bien sûr, de planter le bon arbre au bon endroit.

Lire l'article complet

 

S’abonner

 

L’arbre, pièce maîtresse du jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *