La préoccupation numéro 1 des Français est la protection de l’environnement, devant le pouvoir d’achat.
Source : Sondage Ispos-Sopra Steria, septembre 2019.

Pour 76% des Français, un jardin permet de contribuer à la protection de la planète à leur propre échelle. Si l’urgence climatique est une notion qui s’ancre de plus en plus dans la conscience collective, les détenteurs de jardin sont les premiers témoins du dérèglement à l’œuvre : plus de 63% observent des signes de changement climatique dans leur jardin ! Les Français détenteurs d’un jardin sont conscients du bien précieux qu’ils ont entre leurs mains. La quasitotalité (95%) déclare être prête à utiliser des produits respectueux de l’environnement. Les insectes ne sont pas que les alliés théoriques du jardinier ; la pratique démontre qu’ils sont à nouveau les bienvenus au jardin, à en croire 87% des Français, qui déclarent être prêts à planter des végétaux mellifères, et 81% qui souhaitent installer des abris à insectes et à animaux.
Source : Enquête Unep-Ifop 2019

Le chiffre 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *