Comme le nombre de propositions aux décideurs pour végétaliser les villes

Agir pour le climat : avec des jardins et des espaces verts !

photo portrait Catherine MullerLa France va accueillir et présider la 21ème Conférence des parties de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21/CMP11), aussi appelée «Paris 2015» du 30 novembre au 11 décembre 2015. C’est une échéance cruciale, puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. A cette occasion, la filière de l’horticulture et du paysage, notamment l’Unep, se mobilise car le végétal est une partie de la solution… et parce qu’il faut promouvoir les jardins et espaces verts dans l’Agenda des Solutions Climat.

Pour révéler le potentiel climatique du végétal et des aménagements paysagers en ville, 5 grandes recommandations à destination des décideurs permettent de bénéficier des avantages du végétal en faveur de viles bioclimatiques !

  1. (Re)créer des îlots de fraîcheur en ville pour limiter les effets de la hausse des températures, car les végétaux permettent de rafraîchir les rues de -0,5°c à -4°C !
  2. Contrebalancer l’étalement urbain par des aménagements paysagers pour limiter les risques d’inondation et l’érosion des sols,
  3. Planter des arbres pour stocker le CO2 et filtrer les polluants et donc limiter la pollution atmosphérique,
  4. Créer des trames vertes et bleues pour préserver et développer la biodiversité,
  5. Privilégier les circuits courts et revaloriser les déchets verts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer l’économie locale…

« Face à cette nécessaire prise de conscience, il est temps d’agir ensemble et efficacement. Il est urgent de combiner des petits gestes aux grandes négociations. Nous devons être proactifs pour notre belle planète que nous devons respecter pour l’avenir et celui de nos enfants. Notre filière et nos entreprises ont ces savoir-faire, développent leurs expertises notamment avec les Règles professionnelles du paysage et sont fières de travailler dans des métiers contribuent au bien être de chacun », a déclaré Catherine Muller, présidente de l’Unep.

Le chiffre d’actu : 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.