C’est le pourcentage de dirigeants de TPE qui renoncent à investir et 46% à embaucher 

d’après le dernier baromètre des TPE Ifop Fiducial publié le 14 novembre

La politique fiscale du gouvernement est un des principaux facteurs de mécontentement et d’inquiétude des patrons de TPE d’après le baromètre Ifop Fiducial. En conséquence, 72 % des dirigeants de TPE renoncent à investir et 46 % à embaucher. Et pour l’instant rien ne laisse penser que 2014 sera meilleur. En effet, la cote de confiance générale envers le gouvernement reste bloquée à 13 % d’opinions favorables pour le deuxième trimestre consécutif soit le niveau le plus bas depuis la création de ce baromètre, en janvier 2001. Pour illustrer encore un peu plus le décalage existant entre les mesures annoncées et les attentes des entrepreneurs, uniquement 10 % des patrons de TPE estiment que le gouvernement prend en considération les préoccupations liées à leur activité. « Trop de dépenses, trop de déficits, trop de dettes, trop d’impôts… voilà les reproches qui fondent l’impopularité record du gouvernement Ayrault auprès des chefs d’entreprise, analyse Jean Marc Jaumouillé, directeur des techniques professionnelles de Fiducial. Tant que l’exécutif restera sur cette ligne, la reprise de l’activité sera impossible. Les prélèvements obligatoires obèrent dangereusement l’investissement et l’emploi ».

Le chiffre d’actu : 72 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.