Si une solution de facilité revient à limiter les plantations, le client allergique qui sollicite un paysagiste pour concevoir son jardin s’attend, a priori, à ce qu’il créé un cadre verdoyant. Et ce n’est pas incompatible ! Certaines espèces sont évidemment à éviter et quelques astuces pratiques lui permettront de profiter de son jardin… sans rhume des foins !

Découvrez la totalité de l’article dans notre numéro de janvier 2017.

Le jardin du client allergique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.