L’observatoire de la fédération des centres de gestion agréé révèle, sans surprise, que 2012 a été une mauvaise année pour les TPE. Toutefois, si certains secteurs ont tous les voyants dans le rouge, d’autres s’en sortent bien, parmi lesquels les paysagistes !

L’année 2012 n’a pas été si morose pour les entreprises du paysage. En effet, si le secteur a enregistré une baisse de la commande publique, celle-ci a été compensée par la clientèle de particulier qui a connu un essor. Celui-ci a profité aux 27 000 TPE qui se sont spécialisées dans la création et l’entretien de parcs et jardins de particuliers, un segment du marché qui représente 42% du secteur. Cependant, la clientèle de particulier « a tendance à reporter les projets, constate Loïc Denié, gérant de l’entreprise Léauté paysage (44), et certaines entreprises ont voulu revoir leur contrat d’entretien à la baisse pour 2013 ce qui n’était pas arrivé jusque-là ». Ce début d’année 2013 a été compliqué et la météo, peu clémente ces derniers mois, a rendu les gens moroses et ne les a pas incité encore à effectuer des travaux dans leurs jardins. « Même si, nous, nous n’avons pas à nous plaindre », relativise Loïc Denié.

Espérons que le printemps s’installe durablement et que les clients publics et privés aient envie de profiter de leurs extérieurs.

Le paysage parmi les top de l’année 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.