L’entreprise basée en Provence soufflera en 2017 ses cinquante bougies. Au fil des ans, elle a su être à l’écoute des tendances et a souvent osé des investissements précurseurs tant sur le plan de l’organisation interne que sur le choix des matériaux en fonction des modes. La recette gagnante : un esprit sensible aux nouveautés du marché et un brin d’intuition.

 

GLANUML’entreprise fêtera ses 50 ans l’année prochaine. A sa création en 1967, les activités de l’entreprise familiale étaient essentiellement tournées vers la production d’arbres fruitiers pour les professionnels. La production s’est élargie aux plantes ornementales avec l’ouverture de la pépinière au public. « C’est alors que des clients ont commencé à nous solliciter pour obtenir un conseil et parfois même pour planter les végétaux qu’ils nous achetaient. L’augmentation des demandes de nos clients nous a conduits peu à peu à nous transformer en aménageurs d’espaces. Nous étions à cette époque des précurseurs. Dans notre région, nous avons bénéficié de l’apport de la main d’œuvre étrangère. Les uns apportaient leur savoir-faire en matière d’élagage, les autres en maçonnerie paysagère », se souvient Patrice Gonfond, qui a intégré l’entreprise familiale au début des années 80.

L’entreprise était très faiblement concurrencée à l’époque, ce qui la conduisait à assurer des chantiers situés parfois à plus d’une centaine de kilomètres de son siège de Saint-Rémy de Provence. « Nous avons aménagé les premiers lotissements en construction au Grau du Roi, réalisé les aménagements des hôpitaux de la région d’Arles, les terrasses des restaurants aux Baux-de-Provence », précise le paysagiste.   (…)

La communication pour être identifié

Au seuil de l’an 2000, l’entreprise a connu une forte hausse de la concurrence de nouvelles sociétés. Patrice Gonfond a alors engagé ses équipes dans une politique de communication coordonnée, avec la mise au point d’un premier site internet, de flyers et autres plaquettes commerciales. L’entreprise a également investi dans la presse déco grand public, les radios et télévisions locales, et ce, dans la durée avec des publicités en février pour booster la reprise des activités au printemps et en été pour motiver les clients à entreprendre des travaux en automne afin de profiter de leur jardin dès les beaux jours. « Mon Leitmotiv : toujours avoir une longueur d’avance sur les autres. L’informatique nous a permis de gagner en performance, la communication d’être vue et le matériel de travailler dans de bonnes conditions », résume le gérant. L’entreprise a toujours privilégié les équipements de qualité, dont les innovations permettaient de gagner en productivité sans craindre de fréquentes et coûteuses interruptions en SAV. Autre intérêt d’opter pour du haut de gamme en matériel : l’amortissement. Les machines conservent une valeur marchande au delà de leur période d’amortissement.

Les Jardins de Glanum : le précurseur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.