« L’homme doit créer des alliances avec la nature, dont les synergies seront au bénéfice de la ville et du monde vivant… Ce qui me fascine, c’est de co-construire avec elle » a indiqué Nicolas Gilsoul, paysagiste-concepteur.

Nicolas Gilsoul

Evolutive, adaptative et servicielle, la nature est un modèle à suivre, notamment pour imaginer la ville de demain. Nicolas Gilsoul en est convaincu. « En pleine crise de biodiversité, la ville est devenue un refuge, un bestiaire à la fois admirable et fragile. L’homme doit créer des alliances avec la nature, dont les synergies seront au bénéfice de la ville et du monde vivant… Ce qui me fascine, c’est de co-construire avec elle ». La nature, notamment la faune, est l’allié des villes. Rien qu’à Turin, en Italie, la Ville a économisé 800 000 €/an en ayant recours à l’écopâturage. « Je crois qu’il faut davantage connaître la nature et ses services potentiels pour imaginer la ville de demain ».

La phrase de Nicolas Gilsoul, paysagiste-concepteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *