Fabriquées en usine, les piscines à coque présentent l’avantage de s’installer très rapidement, une façon de concrétiser en seulement quelques jours le projet de vos clients !

Les fabricants proposent une large diversité de modèles aux formes et dimensions variées, des formats rectangulaires, aux formes plus libres et sinueuses, avec des fonds plats ou inclinés. “D’après nos sondages sur les réseaux sociaux les formes libres plaisent beaucoup et pourtant 85 % de nos ventes concernent des modèles rectilignes” explique Amanda Sayous, coordinatrice marketing pour Piscines Ibiza. Des équipements supplémentaires peuvent être directement intégrés à la coque (options de balnéothérapie, nage à contre courant, volet roulant immergé…) pour gagner du temps lors de la pose.

Fabrication
Produit fini prêt à poser, la piscine à coque polyester est fabriquée par application et projection sur un moule de résines polyester et fibres de verre, simultanément ou l’un après l’autre. “Chez Piscines Ibiza, la projection de la résine et des fibres est simultanée pour s’assurer d’une meilleure imprégnation et robotisée afin d’obtenir une épaisseur constante” indique Amanda Sayous. “Le process Excel Piscines englobe également du tissu en fibre de verre tressé et des renforts périphériques qui parachèvent la fabrication du bassin et garantissent robustesse et résistance du produit”, ajoute Sophie Aubert, responsable de communication chez Excel Piscines. Mais la première étape de fabrication consiste à appliquer un gelcoat sur le moule, il donnera à la piscine sa couleur finale.

Mise en œuvre
Contrairement à une piscine en béton, la mise en œuvre d’une piscine à coque peut être réalisée en moins d’une semaine.

• Étape n°1 : implantation de la piscine. La piscine doit être abritée des vents et bénéficier d’un ensoleillement maximal, tout en respectant les distances imposées par les règlements d’urbanisme par rapport aux limites de la propriété. Il est indispensable de contrôler l’absence de réseaux (électricité, gaz, eau…) et la nature du sol dès la conception du projet. Vous pouvez ensuite tracer au sol, à l’aide d’une bombe de peinture ou de cordeaux et piquets, le gabarit de la piscine donné par le fabricant. Reste à creuser le fond de forme, à l’aide d’une mini-pelle, de manière à ce que le niveau fini de la piscine soit à la hauteur désirée.

• Étape n°2 : préparation du fond de forme. Le terrassement doit être réalisé proprement, puis recouvert d’un géotextile. L’assise de la piscine est réalisée avec un gravier concassé dépourvu de fines de granulométrie moyenne de 6/10, sur 10 cm d’épaisseur environ. Un regard de fond de fouille permet de contrôler la présence d’eau d’infiltration éventuelle.

•Étape n°3 : livraison de la piscine à coque. Une piscine à coque est transportée d’un seul tenant, généralement par un camion grue. Les accès doivent donc être étudiés au préalable pour vérifier que l’acheminement se déroulera sans encombre (route trop étroite, pont trop bas…).

• Étape n°4 : installation de la piscine à coque. La piscine est déchargée délicatement du camion de transport et doit être posée de niveau en fond de fouille. “Dans le cas d’un faux niveau, il est préférable de retirer la coque (avec précaution) afin de rectifier l’assise du gravier. Recommencer l’opération jusqu’à obtention d’un niveau parfait et stabiliser la coque en y versant 30 cm d’eau” indique Amanda Sayous.

• Étape n°5 : remblaiement périphérique. Le fond de fouille est remblayé avec du gravier concassé 6/10, de manière à combler l’ensemble des vides autour de la piscine. En parallèle, la piscine est remplie d’eau. “Le remblaiement s’effectue sur toute la périphérie de la piscine en vérifiant les niveaux et l’alignement des parois tout les 30 cm de remblai” explique Amanda Sayous.

• Étape n°6 : raccordements hydrauliques et électriques.
Les tuyauteries souples correspondant aux skimmers, bonde de fond, prise balai et buses de refoulement doivent être raccordées du bassin jusqu’au local technique, au cours de l’étape de remblaiement. Les skimmers, projecteurs et autres équipements sont également encastrés dans la paroi et raccordés à une alimentation électrique si besoin.

• Étape n°7 : réalisation du support de finition béton. Un support de finition béton ferraillé de 30 cm de large et 15 cm de hauteur encadre la piscine sur sa partie haute. “Chez Excel Piscines, le support de finition béton doit être solidarisé à la piscine pour un meilleur maintien” ajoute Sophie Aubert. Il servira d’assise pour la pose des margelles ou des lattes de bois.

• Étape n°8 : pose des margelles. En pierres reconstituées, bois, ou pierres naturelles, les margelles sont d’abord à positionner dans les angles. Elles sont alignées les unes par rapport aux autres et posées à joints réguliers, à l’aide d’un mortier-colle.

• Étape n°9 : installation du local technique. Le groupe de filtration (filtre et pompe), le traitement de l’eau, le chauffage et les équipements complémentaires sont reliés au circuit hydraulique et installés dans le local technique.

• Étape n°10 : finitions. Une fois la piscine et ses équipements installés, il reste à réaliser la plage de piscine, au même niveau que les margelles.

Piscines à coques, les clés d’une mise en œuvre réussie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *