Dans un aménagement extérieur, les suspensions s’accrochent à un plafond de terrasse couverte, à une pergola ou encore à une branche d’arbre. Elles créent alors une atmosphère bien particulière, un effet intime et chaleureux souvent recherché par vos clients… Plus de détails sur leur rôle et leur installation.

La collection Lampiok de Roger Pradier comprend une version mobile E27. Le culot standard E27 facilite le choix de la lampe entre des sources rechargeables, connectées pour un pilotage sur smartphone, chaudes (sous 3000 K) ou neutres (= 4000 K).

En matière d’éclairage extérieur, que ce soit d’un point de vue fonctionnel ou esthétique, il est important de varier les sources lumineuses : suspensions, appliques, spots, bornes, rubans LED… les possibilités sont nombreuses afin de créer une ambiance agréable chez votre client. Cette multiplication de sources lumineuses, sans pour autant surcharger l’espace, apportera du design au jardin et permettra un accord parfait avec le style du jardin. Aussi, votre client aura la possibilité de varier l’intensité lumineuse selon son activité et la période de la soirée. Focus sur les suspensions, indispensables pour un moment agréable en extérieur.

Lire l'article complet

S’adapter aux usages du client

L’espace extérieur de votre client est un lieu qui doit répondre à ses usages où il doit se sentir bien et ce, à tout moment de la journée. Pour créer une ambiance conviviale ou relaxante, privilégiez des sources chaudes et évitez la lumière blanche qui crée une ambiance plutôt austère, ainsi que les sources trop éblouissantes (projecteurs ou néons, par exemple). « Nous conseillons les sources chaudes (3 000 K) pour une utilisation dans les zones végétalisés et d’esprit ancien et de couleur neutre (4 000 K) dans un milieu moderne ou bétonné. Suivant la région et la saison, une lampe chaude réchauffera l’ambiance alors que la lampe neutre donnera le sentiment de rafraîchir », explique Stéphane Joyeux, designer de Roger Pradier.

Les suspensions sont ainsi très utilisées pour créer un espace repas, un espace convivial de discussions ou un espace de lecture. En effet, contrairement, aux appliques murales, les suspensions diffusent une lumière vers le bas et évitent les ombres. Les appliques murales sont néanmoins utiles pour compléter les suspensions afin de parfaire l’ambiance cosy de l’aménagement. Elles ont la particularité d’avoir une capacité d’éclairage en hauteur large et importante. Pour éviter l’éblouissement, utilisez des appliques murales avec diffuseur qui adouciront la lumière.

L’installation

Lanternes d’Autrefois propose des luminaires traditionnels pour habiller les façades d’architecture ancienne ou de caractère. Acceptées par les monuments historiques,
elles ont équipé les Châteaux de Versailles, de Vincennes, de Compiègne et de nombreux bâtiments privés classés.

Comme le sous-entend leur nom, les suspensions nécessitent un support afin de pouvoir apporter un faisceau lumineux en direction du sol ou d’une table. Ce support peut être varié : poutre d’un auvent ou d’une pergola, structure d’une tonnelle, branche d’un arbre… L’espace à aménager doit, en tous les cas, être surplombé par quelque chose de solide capable de supporter le poids d’une ou de plusieurs suspensions.

La tendance est d’installer une suspension à la branche d’un arbre qui surplombe la terrasse ou le coin détente. C’est la solution idéale pour un coin repas, car l’éclairage central met également en lumière tous les convives en leur permettant de voir ce qu’ils ont dans leur assiette. Le câble d’alimentation court alors discrètement le long de l’arbre, en le maintenant avec de la ficelle. A défaut d’un arbre, la suspension sera accrochée à la poutre d’une tonnelle.

En ce qui concerne la hauteur à laquelle placer la source lumineuse, cela dépend de plusieurs facteurs. En règle générale, on privilégie un minimum de 80 cm entre la surface de la table et le luminaire : la lumière ainsi diffusée par la suspension éclaire un périmètre plus vaste que la table et les chaises tout en offrant une lumière concentrée. Cependant, la hauteur dépend aussi du type de suspension que vous avez choisi et de la taille de la table. Si votre client a l’habitude des grands repas en extérieur et qu’il a une très grande table, la suspension doit être installée à une hauteur plus importante pour que le faisceau lumineux puisse englober toute la superficie de la table. S’il souhaite conserver une disposition ‘basse’, la solution est de multiplier les sources lumineuses et d’installer, par exemple, trois suspensions au lieu d’une, afin de bien répartir la lumière sur l’ensemble de la surface.

Pour varier facilement entre lumière tamisée ou éclairage net, n’hésitez pas à proposer à vos clients des suspensions à hauteur réglable, une solution qui permet de s’adapter rapidement aux différents usages.

A noter que si la hauteur est limitée (moins de 2,3 à 2,4 m de hauteur), il est conseillé d’installer un plafonnier plutôt qu’une suspension.

La praticité

Très design, la lampe décorative LaDina d’Ares peut être suspendue ou posée. Elle apportera une touche de modernité
au jardin, à la terrasse ou au patio. Un strap Velcro est fourni avec la lampe pour la suspendre facilement. Le câble d’alimentation mesure 5 m.

Aujourd’hui, sur le marché, il existe des suspensions adaptées à tout type de situation. Par exemple, Roger Pradier propose 3 versions de suspensions pour la collection Lampiok :

  • une version fixe sur fil qui a l’avantage de s’adapter à la hauteur souhaitée (pergola, tonnelle abritée) ;
  • une version fixe sur tube rigide adaptée aux régions soumises aux vents forts (porche, entrée, coursive, hall…) ;
  • une version mobile qui a l’avantage de s’accrocher et de se poser à toutes hauteurs et tous lieux sans installation électrique (arbre, pergola, terrasse…).

Par ailleurs, Lanternes d’Autrefois, qui propose des reproductions de modèles anciens adaptées aux contraintes et normes modernes s’implantant principalement sur les façades (mur ou potence), fournit tout le système électrique permettent une installation simple et rapide. Les lanternes sont fixes et peuvent accueillir tous types d’ampoules à la norme E27. Elles possèdent un degré d’étanchéité IP65, une norme qui n’est pas proposée par tous les fabricants.

 

Le saviez-vous

L’éclairage d’une piscine ou d’un point d’eau, ainsi que des zones alentour, doit répondre à la norme C 15-100 section 702 publiée par l’U.T.E. Par exemple, un des points de cette norme indique que, pour les piscines encastrées, les appareils ne sont pas autorisés dans un espace délimité ainsi : 2 m de long autour du bassin et 2,5 m de hauteur dans ce périmètre (bassin + pourtour).

 

S’abonner

 

Suspensions : l’idéal pour les espaces de vie extérieurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *