Heureux lauréat du concours ‘Carré des Jardiniers’, organisé en décembre 2015 lors du salon Paysalia à Lyon, Sylvère Fournier peut espérer décrocher grâce à cette distinction de nouveaux chantiers où il pourra exprimer toute sa créativité. Son entreprise installée non loin d’Avignon, Passion Jardin, bénéficie déjà d’une solide réputation.

Phrase Ce goût prégnant pour la terre et l’univers du jardin a toujours animé Sylvère Fournier. Tant et si bien que le jeune homme ne tergiverse pas une minute au moment de choisir son orientation professionnelle : il sera paysagiste. BEP au sein d’une MFR et Bac Pro Aménagements paysagers en poche, ce créatif dans l’âme quitte les Pays-de-la-Loire et débute sa carrière professionnelle comme vendeur pépiniériste dans la jardinerie de Vincent Rigot en 2003. Le gérant de cette jardinerie située à Châteaurenard près d’Avignon, mesure rapidement le potentiel de son nouveau salarié en admirant la qualité des agencements qu’il conçoit dans la jardinerie pour mettre en avant les végétaux. Il lui confie le développement des activités travaux paysagers. « C’est une chance que mon patron m’ait permis de m’exprimer dans la mise en scène de la jardinerie. Il m’a fait confiance pour créer des stands originaux et représenter l’entreprise lors de salons régionaux grands publics dédiés à l’habitat et au jardin. C’est ainsi que j’ai découvert ma fibre commerciale et réussi à obtenir mes premiers chantiers de création », se souvient le paysagiste. Moins de quatre ans plus tard en 2008, l’activité de création de jardins fonctionnant bien, Vincent Rigot propose à Sylvère Fournier de s’associer pour créer la SARL Passion Jardin Espaces Verts. Les cinq jardiniers de l’entreprise, Sylvère compris, réalisent aujourd’hui une quarantaine de jardins par an. Le chiffre d’affaires annuel avoisine 400 000 €. La partie administrative est gérée par la jardinerie, l’EURL Passion Jardin, dont le C.A. annuel atteint 800 000 €, avec cinq salariés. Une dernière entité en nom propre réunit deux salariés pour la production de végétaux et réalise entre 100 000 et 150 000 € de CA annuel.

Retrouvez l’article complet dans votre prochain numéro de Profession paysagiste en vous abonnant ici !

Sylvère Fournier : LE nouveau Maître Jardinier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *