A la question « Avez-vous maintenu/baissé votre activité ou bien fermé votre entreprise », une majorité d’entre vous assure un service minimum pour respecter les mesures de précaution dictées par l’état d’urgence sanitaire. Les équipes sont, en effet, réduites pour limiter la propagation du virus. Désormais, un ouvrier par camion et des distances d’au moins 1 m sont respectées sur le terrain. Après un premier temps d’arrêt quasi-total de l’activité, bon nombre d’entre vous reprenne le travail, pour assurer les tâches les plus urgentes (tonte, plantation, entretien…), mais aussi faire rentrer un minimum de trésorerie pour « limiter la casse ».

Une baisse d’activité généralisée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *