Nombre d’entre vous ont sollicité les différentes aides proposées par l’Etat pour faire face à la situation sanitaire et économique actuelle exceptionnelle. Pour commencer, quasiment trois quarts des entreprises ‘espaces verts’ ont cessé complètement ou ralenti leur activité, alors que seulement un tiers a pu maintenir une activité normale. Pour pallier cette baisse d’activité, près de 75 % des entreprises sont passées en chômage partiel, et près d’un quart ont demandé l’obtention d’un prêt exceptionnel (BPI, prêt garanti par l’état).

Chômage partiel et prêts exceptionnels, des mesures largement sollicitées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *